Dr Olivier Brachat - 75 rue de Rennes - 75006 PARIS                 Rendez-vous : 01 45 49 16 28

BOTOX ® (TOXINE BOTULIQUE)

En France, trois  produits sont utilisés: 

  • - Vistabel®( ou Botox® aux U.S.A., LE produit historique),
  • - Azzalure®(ou Dysport® aux U.S.A.).
  • - Boccouture®

 

Ces produits sont légèrement différents, mais sont globalement équivalents.

 

Les effets du Botox®

Le "Botox" est un produit au statut mythique,et qui le mérite bien, mais qui impose que l'on en comprenne le mode d'action:La toxine Botulique n'agit pas comme les produits de comblement utilisés dans les rides. 

Son action est d'empêcher par paralysie sélective la contraction de certains muscles faciaux responsables de froncements. La simple interruption du froncement suffit à effacer ces rides, que l'on imagine à tort inscrites pour toujours dans la peau.

Ce que le Botox® peut traiter :

Au niveau du visage

  • - La ride du lion : cet ensemble de deux rides verticales qui s'inscrit entre les deux sourcils chez les personnes qui justement les froncent beaucoup.
     

Rides intersourcillières (rides du lion) marquées        

    Même patiente revue une semaine après l’injection de la dose standart de
    toxine botulique : ici Vistabel°


  • - Les rides horizontales du front,

  • - Les pattes d'oie,

 

 

Mais également

  • - Les rides et l'aspect en peau d'orange du menton, ainsi que le relèvement en menton de « fée carabosse » 
  • - Les plis d'amertume des coins de la bouche,
  • - Les fanons du cou (cordes platysmales).

 

Dans  une moindre mesure: 

  • - Les rides horizontales du cou

Remarque

En revanche, l'utilisation de ce produit est considérée comme un peu plus risquée au niveau de la bouche. Il est toutefois possible d'en injecter en faible quantité pour combattre mieux qu'avec toute autre technique les rides en rayons.

 

Technique d’injection

L'injection, très peu douloureuse, d'une quantité adaptée d'une solution de toxine botulique se fait avec une aiguille fine dans les zones en regard des rides. 4 à 6 piqures pour les rides du front, 4 à 5 pour les rides du lion, 2 à 3 de chaque coté pour les pattes d’oie.

 

Résultats

Au bout de 3 à 6 jours, la contraction des zones traitées est inhibée et les rides disparaissent rapidement dans les jours qui suivent. La durée d'action du produit qui est de 4 mois les 2 premières fois, devient de plus en plus longue lors des injections suivantes, jusqu'à atteindre bien plus d'un an. Les résultats sont très spectaculaires.

 

Les questions courantes :

 

 

Q : Est-ce douloureux ? 

R : une piqûre avec une aiguille fine,  brève et très supportable. 

 

Q : Est-ce visible tout de suite?

R : Non, il faut attendre que le produit se fixe sur ses sites d’action, ce qui prend entre 3 et 6 jours.

 

Q : Est-ce dangereux ?

R : Cette toxine est extrêmement active, mais elle est ultra rigoureusement dosée, et les quantités injectées de façon locale n’ont aucune action générale. Il faudrait 2000 flacons injectés en intraveineuse pour tuer quelqu’un par paralysie respiratoire..

 

Q : Est-ce que cela fige le visage et l'expression ? 

R : Non si l’on résiste à l’envie de faire disparaitre la moindre ridule, l’idéal est de ne traiter que les zones les plus marquées et de laisser les zones peu marquées mobiles.

 

Q : Est-ce que cela relève les sourcils ? 

R : Le traitement des rides du lion a pour effet indirect de relever de façon modulable la queue du sourcil, ce qui éclaire le regard et est généralement très apprécié. Certaines personnes qui ont toujours eu le regard tombant découvrent à cette occasion une possibilité simple d’y remédier.

 

Q : Y a t-il un risque de ptose (abaissement partiel de la paupière mobile)? 

R : oui, et c’est d’ailleurs le seul risque, qui peut survenir lors du traitement de la ride du lion, mais qui peut être facilement évité avec une technique particulière d’injection. La durée de cette ptose  lorsqu’elle survient est de 5 semaines.

 

Q : Est-ce cher ? 

R : tous les prix sont observables, mais pour  1 zone telle que le front, la ride du lion ou les pattes d’oie, il faut compter habituellement entre 150 et 200E,  et 50 à 80 E pour le menton

 

A savoir aussi :

La toxine Botulique est utilisée depuis les années 50 en neurologie (contractions spastiques,torticolis  résistants), puis en ophtalmologie(problèmes de convergence, loucherie), en mais également en stomatologie, et de nouvelles indications apparaissent, en rhumatologie, et en dermatologie médicale, par exemple dans le traitement des kystes de la maladie de Verneuil, dans le traitement de l’hypertranspiration des aisselles  ou du front (8-9 mois sans une goutte de sueur..). Sans oublier l’effet souvent spectaculaire  contre les migraines frontales.
 L’utilisation de la toxine botulique dans le traitement des rides et du vieillissement du visage est récente (fin des années 90),  et a connu un développement extraordinaire pour la simple raison qu’il a révolutionné l’esthétique médicale. A ce titre, et au-delà des excès inévitables, ce produit ne doit pas être considéré comme une mode, mais bien comme un produit essentiel qui influera pour longtemps notre société.